Protectionnisme: des gens réflechissent

Un des lecteurs de ce blog m’a fait parvenir une invitation à une conférence sur le protectionnisme. Elle accompagne le lancement d’une “initiative pour un protectionnisme européen”. Etant donnée la qualité des intervenants, je pense que cela pourrait être intéressant:

 

Lancement de la première Inititative Citoyenne Européenne sur le thème de “Nous voulons un protectionnisme européen” 

 Le Manifeste pour un débat sur le libre-échange, le Forum Démocratique et l’EGE vous invitent à la conférence sur le protectionnisme du 19 Mars 2012 Avec les candidats ou leurs représentants à l’élection présidentielle , Erik Reinert, Jacques Sapir, Hervé Juvin, Gabriel Colletis, Claude Rochet, Philippe Murer et Philippe Arondel

à l’école de guerre économique-19 mars 18H30 171 Rue de Grenelle Paris 7° Amphi Grenelle

 
Présentation de l’œuvre d’Erik Reinert, par Claude Rochet, traducteur et préfacier

Tables rondes :

I- Peut-il y avoir un protectionnisme intelligent ?
Intervention de Erik Reinert (en anglais avec traduction simultanée), Jacques Sapir, Hervé Juvin

II- Protectionnisme, l’inévitable débat
Philippe Murer, Gabriel Colletis, Philippe Arondel
Présentation de l’ICE sur le protectionnisme européen

III Accueil des candidats à l’élection présidentielle ou de leur représentants qui répondront à la question « Qu’est-ce qu’un protectionnisme intelligent ?

Pour s’inscrire envoyer un email à conf.protectionnisme@gmail.com

Ce contenu a été publié dans Uncategorized. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

3 réponses à Protectionnisme: des gens réflechissent

  1. demos dit :

    J’en serai (me suis inscrit hier matin)!

  2. Trubli dit :

    Bonjour,

    vous devriez essayer d’intervenir pour leur présenter votre vision du protectionnisme.

    Je ne crois pas au protectionnisme européen dans la mesure où le problème est à l’intérieur même de la zone euro. Avant de songer à équilibrer les échanges avec la Chine, il faudrait les
    équilibrer entre pays de la zone euro. 

    • Descartes dit :

      Moi non plus je ne crois pas au protectionnisme européen, pour des raisons que j’ai expliqué abondamment ici. Mais j’irai certainement entendre ce que tous ces gens auront à dire, et distiller ma
      petite musique…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *